Impromptu Networking

Wise Crowds

Exploiter la sagesse d’un groupe en cycles courts

« Tout voyage a une destination secrète dont le voyageur n’a pas conscience. » – Martin Buber

Qu’est-ce qui devient possible ?

Wise Crowds permet d’engager d’emblée un groupe petit ou grand dans un processus d’entraide. En effet, vous pouvez démarrer une consultation de Wise Crowds (sagesse des foules) avec un petit groupe de quatre à cinq personnes, ou avec beaucoup de petits groupes simultanément, ou encore pendant une grande réunion regroupant jusqu’à cent personnes. Les participants, dénommés  « clients », peuvent demander de l’aide et l’obtenir en peu de temps de la part de tous les autres membres du groupe. Chaque consultation individuelle fait appel, simultanément, à l’expertise et à l’esprit d’invention de tous. Les ‘clients gagnent en clarté et augmentent leur capacité à l’autocorrection et l’auto-compréhension. D’une part, Wise Crowds développe la capacité des participants à demander de l’aide. D’autre part, elle permet  d’investiguer et de développer des compétences de consultant. Des relations d’entraide se forment instantanément et, qui plus est, Wise Crowds facilite la transparence. Lors d’une session de Wise Crowds, l’apprentissage devient cumulatif du fait que chacun profite non seulement d’être client mais aussi de jouer le rôle de consultant pluviers fois de suite. Ensemble, un groupe peut surpasser l’expert !

Cinq Eléments Structurants  –  Spécifications Minimales


1. Invitation structurante

  • Inviter chaque participant, lorsque vient son tour d’être le « client », à décrire brièvement son problème ou son challenge et à demander de l’aide aux autres.
  • Demandez aux autres participants d’agir comme un groupe de « consultants » dont la tâche est d’aider le « client » à clarifier son défi et à offrir des conseils ou recommandations.

2. Organisation de l’espace et matériel nécessaire

  • Des groupes de 4 ou 5 chaises sont disposées autour de petites tables ou en cercle sans tables.
  • Du papier est à disposition pour que les participants puissent prendre des notes.

3. Comment la participation est régulée ?

  • Tout le monde est inclus et participe.
  • Tout le monde dispose du même temps pour demander et obtenir de l’aide.
  • Tout le monde a la même opportunité d’apporter de l’aide.

4. Comment les groupes sont organisés ?

  • Les groupes sont constitués de 4 à 5 personnes.
  • Les fonctions, les niveaux et les disciplines sont mélangés.
  • La personne qui demande de l’aide, le « client », tourne le dos aux consultants après que la question de la consultation a été clarifiée.

5. Étapes et timing

  • Le « client » présente son challenge et sa demande d’aide. 2 min.
  • Les consultants posent au client des questions de clarification. 3 min.
  • Le client tourne le dos aux consultants et se prépare à prendre des notes.
  • Les consultants se posent des questions, donnent leurs conseils et recommandations et travaillent en équipe, tandis que le client reste le dos tourné et se garde de réagir ou de faire des commentaires. 8 min.
  • Le client donne un retour aux consultants : ce qui était utile et ce qu’il ou elle va retenir et utiliser. 2 min.

 

POURQUOI FAIRE ? OBJECTIFS

  • Produire des résultats plus durables parce que chaque individu et le groupe les ont produits ensemble sans « expertise extérieure ».
  • Améliorer les compétences dans la façon de donner, de recevoir et de demander de l’aide.
  • Tirer parti de l’intelligence collective de tout un groupe sans perdre du temps à donner tout un tas de présentations en interne, à droite et à gauche et pour la hiérarchie.
  • Libérer la sagesse et la créativité qui existent transversalement aux disciplines et aux silos fonctionnels.
  • Remplacer les réunions de briefing ennuyeuses par une alternative collaborative, efficace et utile.
  • Construire activement la confiance grâce à l’assistance mutuelle et aux liaisons entre collègues.
  • S’entrainer à écouter sans se défendre.

Wise Crowds

Impromptu Networking

Exploiter la sagesse d’un groupe

en cycles courts

(15 min par personne)

Bons Tuyaux & Chausse-Trapes

  • Inviter une population très diverse à participer et non pas seulement des experts ou des leaders.
  • Inviter les participants à être vigilants et à remarquer les moments où ils tombent dans des pièges (par exemple, quand ils se précipitent pour apporter de l’aide avant même d’avoir clarifié le but ou le problème du client). Vous pouvez vous référer à la liste complète de mauvaises pratiques des consultants ou des demandeurs d’aide figurant dans la fiche de Helping Heuristics.
  • Rappeler aux participants de rester bien concentrés sur l’expérience directe du client en demandant : « Que ce passe-t-il pour vous ici et maintenant ? Comment ressentez-vous ce qui se passe ? »
  • Conseiller aux consultants de prendre des risques tout en préservant l’empathie.
  • Ne permettez pas aux participants de ne pas prendre au moins une fois le rôle du client : tout le monde a au moins un problème qui le tracasse !
  • Si l’expérience d’un premier tour ne répond pas à vos attentes, essayez donc d’en faire un deuxième !
  • Inviter les participants à ne pas hésiter de présenter des problèmes complexes sans solutions faciles.

Variations

  • Limitez le consulting : ne posez que des questions honnêtes et ouvertes; concentrez-vous à aider le client à clarifier sa situation personnelle. En d’autres mots, interdire les recommandations et conseils (souvent déguisés sous la forme de questions) et les discours. Cette structure s’appelle aussi Q-Storming et ressemble au « Comité de Clarté » des Quakers.
  • Cette structure marche avec un groupe de 7 maximum.
  • Avec le « grand format » de Wise Crowds quelqu’un peut demander  l’aide d’un grand groupe dans une salle entière. Voir la description détaillée des 5 éléments structurants sous le titre de « Wise Crowds pour grand groupe »
  • On peut se servir de Wise Crowds avec des groupes virtuels en utilisant la fonction « Chat » pour partager les réponses d’un petit nombre de consultants ; ensuite en mettant la fonction « Chat » et le « tableau blanc » a la disposition de tout le groupe pour rassembler leurs commentaires.
  • Wise Crowds se marrie bien avec Helping Heuristics, Ecouté-Vu-Respecté (EVR) , Nine Whys, Troika Consulting, What I Need From You et Appreciative Interviews. Ces Liberating Stuctures offrent une variété de choix efficaces pour apporter de l’aide.

Wise Crowds

Exemples

  • Pour que des équipes de recherche ou d’étude multi-sites s’accompagnent et ap-prennent les unes et des autres.
  • Pour des professionnels d’un programme national pour partager leurs progrès et obtenir de l’aide pour leurs projets
  • Pour remplacer les présentations d’avancement et de revue de projet
  • Pour aider des managers à résoudre des difficultés liées à une fusion.
  • Pour les récipiendaires de dons de fondations philanthropiques souhaitant étendre l’échelle de leurs innovations socio-technologiques.
  • Pour obtenir des conseils afin d’améliorer sa relation avec une autre personne.
  • Pour aider des équipes commerciales (distribuées sur un large périmètre géogra-phique) à développer et conserver les nouveaux clients.

Crédit: Les Liberating Structures ont été développées par Henri Lipmanowicz et Keith McCandless www.liberatingstructures.com

Version française : Jean-Philippe Molé & Frédéric de Verville / In Excelsis www.inxl.fr