Impromptu Networking

Wise Crowds

Exploiter la sagesse d’un groupe en cycles courts

« Tout voyage a une destination secrète dont le voyageur n’a pas conscience. » – Martin Buber

Qu’est-il possible de faire ?

La sagesse des foule permet d’engager d’emblée un groupe nombreux ou non dans un processus d’entraide. En effet, vous pouvez installer une consultation de « sagesse des foules » avec un petit groupe de quatre à cinq personnes ou avec beaucoup de petits groupes simultanément ou encore pendant une large réunion regroupant jusqu’à cent membres. Les participants peuvent prendre le rôle « des clients », peuvent demander l’aide et l’obtenir en peu de temps de tous les membres de groupe autres. Chaque consultation individuelle fait appel à l’expertise et à l’esprit d’invention de tous, simultanément, dans le groupe. Les participants gagnent en clarté et augmentent leur capacité à l’auto-correction et l’auto-compréhension. La « sagesse de la foule » développe la capacité des participants à demander l’aide. Ils affinent l’enquête et développent des compétences de conseil. Des relations de soutien se forment instantanément.

Eléments Structurants  –  Spécifications Minimales


1. Présentation de la structure

  • Chaque participant, lorsque vient son tour d’être le «client», décrit brièvement son défi et demande de l’aide aux autres.
  • Les autres participants agissent comme un groupe de «consultants» dont la tâche est d’aider le «client» à clarifier son défi. Ils donnent leurs conseils ou leurs recommandations.

2. Organisation de l’espace et matériel nécessaire

  • Des groupes de 4 ou 5 chaises sont disposées autour de petites tables ou en cercle sans tables.
  • Du papier est à disposition pour que les participants puissent prendre des notes.

3. Comment la participation est-elle régulée

  • Tout le monde participe.
  • Tout le monde dispose du même temps pour jouer et obtenir de l’aide.
  • Tout le monde a une chance égale d’apporter de l’aide.

4. Comment les groupes sont-ils organisés

  • Les groupes sont constitués de 4 à 5 personnes.
  • Les fonctions, les niveaux et les disciplines sont mélangés.
  • La personne qui demande de l’aide, le «client», tourne le dos aux consultants après que la question de la consultation a été clarifiée .

5. Séquencement et distribution du temps

  • Le « client » présente le défi et demande de l’aide. 2 min.
  • Les consultants posent au client des questions de clarification. 3 min.
  • Le client tourne le dos aux consultants et se prépare à prendre notes.
  • Les consultants posent des questions, donnent leurs conseils et recommandations et travaillent en équipe, tandis que le client à le dos tourné. 8 min.
  • Le client donne un retour aux consultants: ce qui était utile et ce qu’il ou elle enlève. 2 min.

 

POURQUOI FAIRE ? Buts

  • Produire des résultats plus durables que ceux d’une expertise extérieure, en tant que chaque individu et le groupe les ont produits ensemble.
  • Valoriser le don, la réception et la demande d’aide.
  • Miser sur l’intelligence collective d’un groupe entier et gagner du temps en évitant des consultations externes.
  • Libérer la sagesse et la créativité qui existent à travers des disciplines et des silos fonctionnels.
  • Remplacer avantageusement des réunions ennuyeuses et des mises à jour par une alternative collaborative efficace.
  • Construire activement la confiance par l’assistance mutuelle et le travail entre pairs.
  • Pratiquer l’écoute active sans réserves.

Wise Crowds

Impromptu Networking

Exploiter la sagesse d’un groupe

en cycles courts

(15 min par personne)

Bons Tuyaux & Chausse-Trapes

  • Inviter une population très diverse à participer et pas seulement des experts ou des leaders.
  • Inviter des participants à être vigilants et à identifier le moment où ils tombent dans des pièges (par exemple, en se précipitant à apporter de l’aide avant même d’avoir clarifié le but ou le problème du client.)
  • Vous pouvez vous référer à la liste complète des mauvaises pratiques des aidants ou des demandeurs d’aide figurant dans la fiche du jeu Helping Heuristics.
  • Rappeler aux participants de rester bien concentrés sur l’expérience directe du client en demandant : « Que ce passe-t-il pour vous ici et maintenant ? Comment ressentez-vous ce qui se passe ? » ?
  • Conseiller aux consultants de prendre des risques tout en entretenant l’empathie.
  • Éviter de permettre aux participants de ne pas prendre au moins une fois le rôle du client : tout le monde doit jouer le jeu !!
  • Si l’expérience d’un premier tour vous parait ne répondre a vos attentes, faites en donc faire un deuxième !
  • Inviter les participants à ne pas se sentir intimidés a l’idée d’exposer des obstacles complexes sans solutions simples.

Variations

  • Une

Wise Crowds

Exemples

  • Lors
  • Lors
  • Lors

Crédit: Les Liberating Structures ont été développées par Henri Lipmanowicz et Keith McCandless www.liberatingstructures.com

Version française : Jean-Philippe Molé & Frédéric de Verville / In Excelsis www.inxl.fr