Impromptu Networking

TRIZ

Arrêtez les activités et les comportements contre-productifs pour faire place à l’innovation

« Tout acte de création est d’abord un acte de destruction » – Pablo Picasso

 

Qu’est-il possible de faire ? Vous pouvez faire place l’innovation en aidant un groupe à se détacher de ce qu’il sait limiter son succès (mais admet rarement) en invitant à la destruction créative. TRIZ permet de s’attaquer sans risque aux vaches sacrées et d’encourager la « pensée hérétique ». La question « Que devons-nous arrêter de faire pour faire des progrès sur notre but le plus profond ? » incite tant à un amusement conséquent qu’à des conversations très courageuses. Le rire éclatant souvent, les questions usuellement taboues ont l’occasion d’émerger et d’être discutées Par la destruction créative apparaissent des occasions de renouveau : des actions locales et l’innovation surgissent pour remplir le vide. Zou !

Eléments Structurants  –  Spécifications Minimales


1. Présentation de la structure

Dans un processus en trois étapes, demandez :

  • Faites une liste de tout ce que vous pouvez faire pour vous assurer que vous réaliserez le pire résultat imaginable vis-à-vis de vos objectifs ou votre stratégie.
  • Balayez cette liste point par point et demandez vous, « Y-a-t-il quoi que ce soit que nous fassions actuellement qui ressemble en quelque façon, forme à l’un de ces points ? ». Soyez brutalement honnête et faîtes une deuxième liste de toutes vos activités/programmes/procédures contre-productives.
  • Passez les articles dans votre deuxième liste et décidez quelles premières étapes vous aidera à arrêter ce que vous savez générer des résultats indésirables

2. Organisation de l’espace et matériel nécessaire

  • Nombre illimité de petits groupes de 4 à 7 chaises, avec ou sans petites tables.
  • Du papier pour les participants.

3. Comment la participation est-elle régulée

  • Toutes les personnes concernés par le travail est inclus
  • Chacun a une égale opportunité de contribuer aux traitement des questions

4. Comment les groupes sont-ils organisés

  • Des groupes de 4 à 7 participants
  • Ces groupes proviennent d’équipes déjà formées dans l’organisation ou non

5. Séquencement et distribution du temps

Après introduction, trois étapes, 10 minutes par étape.

Présentez l’idée de TRIZ et identifiez un résultat indésirable.     Si nécessaire, formez les groupes et leur faire faire un brainstorming pour choisir selon eux le résultat le plus indésirable. 5 min.

  • Chaque groupe utilise 1-2-4-Tous pour faire une première liste de tout ce qu’il est possible de faire pour s’assurer d’obtenir le résultat le plus indésirable. 10 min.
  • Chaque groupe utilise 1-2-4-Tous pour faire une deuxième liste de tout ce qu’il fait actuellement qui ressemble aux points de leur première liste. 10 min.
  • Chaque groupe utilise 1-2-4-Tous pour déterminer pour chaque point de sa deuxième liste la première étape ou action qui permettra d ‘arrêter cette activité/programme/procédure indésirable. 10 min.

 

POURQUOI FAIRE ? Buts

  • Permettre d’exprimer l’indicible et sortir les squelettes des placards
  • Faire de la place à l’innovation
  • Poser les bases de la destruction créative en faisant le travail difficile de manière amusante
  • TRIZ peut être utilisée en amont ou à la place d’une session de Visioning
  • Bâtir la confiance en agissant tous ensemble pour faire sauter les verrous

TRIZ

Impromptu Networking

Arrêtez les activités et les comportements contre-productifs

pour faire place à l’innovation

(35 min.)

Bons Tuyaux & Chausse-Trapes

  • Démarrez TRIZ dans un « sérieux esprit de jeu »
  • N’acceptez pas d’idées pour faire quelque chose de simplement nouveau ou supplémentaire : soyez sûr que les suggestions permettent d’arrêter les activités ou les comportements indésirables, qu’elles ne soient pas le départ de nouvelles choses. Il peut être utile d’attendre.
  • Commencez par un résultat TRÈS INDÉSIRABLE, puis confirmez rapidement votre suggestion avec le groupe
  • Portez plus particulièrement attention aux groupes qui rient intensément ou semblent embarrassés
  • Donnez du temps aux groupes pour identifier les ressemblances avec ce qu’ils font maintenant et se rendre compte de quelle manière cela est néfaste
  • Incluez les personnes impliquées dans l’arrêt des activités qui ressortent et demandez « Qui d’autre est concerné ? »
  • Prenez des décisions concrètes de ce qui sera arrêté et numérotez ces décisions (1,2,3 …) en forme « de je m’arrêterai » et « nous nous arrêterons. »

Variations

  • Approfondissez la séquence avec un deuxième ou troisième tour pour affiner la compréhension des résultats indésirables.
  • Lier ces résultats (à fin de destruction créative) à un plus large examen des activités via Ecocycle Planning.
  • Partagez les action :continuez plus avant et chainez avec les strutures Troïka, Wise Crowds, ou Open Space.

TRIZ

Exemples

  • Pour réduire les dommages causés aux patients par des défaillances de sécurité (par exemple : geste chirurgical pratiqué du mauvais côté, chute du patient, erreurs de médication, infections iatrogènes) avec des groupes transversaux : « comment pouvons-nous nous assurer que nous opérons toujours du mauvais côté ? »
  • Pour aider des leaders institutionnels à comprendre comment ils excluent accidentellement diverses voix : « Comment pouvons-nous concevoir des politiques et des pratiques qui ne fonctionnent seulement que pour quelques uns? »
  • Pour les professionnels de l’informatique : « Comment pouvons-nous nous assurer que nous concevions un système d’information que personne ne voudra utiliser ? »
  • Pour des groupes de direction : « Comment pouvons-nous nous assurer que nous continuons à faire les mêmes choses avec les mêmes gens en attendant de leur part des résultats différents ? »

Diapositive de présentation de TRIZ

Crédit: Les Liberating Structures ont été développées par Henri Lipmanowicz et Keith McCandless www.liberatingstructures.com Inspiré par la méthodologie d’ingénierie russe éponyme TRIZ.

Version française : Frédéric de Verville / In Excelsis www.inxl.fr