Impromptu Networking

Improv Prototyping

Développer des solutions efficaces à des problèmes chroniques en jouant sérieusement

« Etre ludique n’est ni être trivial, ni être frivole, ni agir comme si rien d’important ne pourrait émerger. Bien au contraire, lorsque nous sommes ludiques ensemble, nous nous lions en tant que personnes libres. La relation est ouverte aux surprises et tout ce qui arrive est conséquent. Le sérieux, c’est la peur de l’issue imprévisible d’une éventualité ouverte. Etre sérieux, c’est faire pression pour obtenir des résultats déjà spécifiés. Être ludique permet tous les possibles. » James Carse

Qu’est-ce qui devient possible ? Vous pouvez impliquer  un groupe dans un processus d’apprentissage et d’amélioration rapide en puisant dans trois niveaux de connaissance simultanément : le savoir explicite partagé entre participants ; le savoir tacite découvert en observant les performances des autres ; et le savoir latent, c’est-à-dire les nouvelles idées qui émergent et qui sont développées en commun. Cette combinaison des trois axes est très puissante et peut être la source de transformations majeures, tout en étant extrêmement amusante. Les participants découvrent et mettent en œuvre des solutions à des problèmes chroniques ou décourageants. Un mélange de participants divers est invité à mettre en scène une succession d’éléments simples qui fonctionnent pour résoudre un problème spécifique. Les innovations issues des sketches d’improvisation sont ensuite assemblées de manière incrémentale, pièce par pièce. Celles-ci peuvent alors être utilisées séparément ou assemblées. C’est une façon très ludique de réaliser un travail très important !

Cinq Eléments Structurants  –  Spécifications Minimales


1. Invitation structurante

  • Inviter les participants à identifier un problème chronique frustrant dans leur travail, puis à expérimenter, à inventer et à découvrir de manière ludique de meilleures manières de résoudre ce problème en mettant en scène et jouant la situation et les solutions possibles.

2. Organisation de l’espace et matériel nécessaire

  • Un espace ouvert, avec une scène sur un côté ou au milieu de la salle
  • Si besoin, des accessoires pour jouer la scène
  • Des petits groupes de chaises pour les participants qui le souhaitent

3. Comment la participation est régulée ?

  • Chaque membre du groupe est inclus, en tant qu’acteur ou observateur
  • Quelques volontaires pour être les « acteurs »
  • Tous les autres sont des observateurs et des évaluateurs, puis des acteurs en co-création

4. Comment les groupes sont organisés ?

  • Un petit groupe d’acteurs sur « la scène »
  • Tous les autres, les observateurs, en petit groupes devant ou autour de la scène

5. Étapes et timing

  • Expliquer ce qui va se passer et décrire la série des étapes – 2 minutes
  • Arranger la scène en décrivant le scénario qui sera joué et les différents rôles – 3 minutes
  • Les acteurs sur scène jouent la scène – 3 à 5 minutes
  • Chaque petit groupe d’observateurs fait un débriefing avec 1-2-4-Tous pour identifier les « morceaux » réussis et les moins réussis de la scène qu’ils viennent d’observer – 5 minutes
  • Les participants d’un des groupes d’observateurs qui estiment avoir un prototype amélioré se portent volontaires pour aller sur scène jouer leur version devant le groupe entier – 3 à 5 minutes
  • Continuer avec autant de cycles que nécessaire pour arriver à un ou plusieurs prototypes suffisamment bons pour être mis en pratique

 

POURQUOI FAIRE ? OBJECTIFS

  • Donner la possibilité aux participants de découvrir de nouvelles manières de penser en jouant : Improv Prototyping est une répétition de la vie réelle
  • Scinder une tâche impressionnante en plus petites parties faisables
  • Impliquer et concentrer l’imagination de tous vers la résolution de défis et problèmes flous
  • Permettre de casser les comportements de résistance ou bloqués
  • Créer une alternative impliquante et ludique aux formations arides et improductives
  • Dépasser les barrières fonctionnelles et  interdisciplinaires
  • Aider les participants à apprendre de ceux de leurs pairs qui ont des comportements qui permettent de résoudre un problème

Improv Prototyping

Impromptu Networking

Développer des solutions efficaces à des problèmes chroniques

en jouant sérieusement

(par cycles de 20 min.)

Bons Tuyaux & Chausse-Trapes

  • Inclure le plus de monde possible : inviter tout le monde sur scène à jouer différents rôles
  • Trouver des thèmes avec du sens et des phrases dramatiques ou comiques pour chaque scène grâce à Discovery & Action Dialogues et Simple Ethnography
  • Suivant la complexité du scénario vous pouvez  créer trois rôles supports : metteur en scène, scénographe, facilitateur
  • Rejouer chaque scène qui ne génère pas de nouvelles idées et n’utilise pas assez l’imagination
  • Inviter les participants au lâcher-prise de leurs préjugés en se mettant dans la peau des autres ; par exemple, un docteur joue l’infirmière et l’infirmière joue le docteur, l’étudiant joue le professeur, etc.
  • Inviter le metteur en scène à diriger avec bienveillance les acteurs au besoin

Variations

  • Dans le but de découvrir de meilleures (et de pires) actions, inviter l’audience à rejouer la scène par petits groupes. Démarrer avec plusieurs petits groupes jouant chacun leurs improvisations impromptues, puis inviter à des compétitions qui seront jugées à l’« applaudimètre ».
  • Relier et enchaîner avec Design Storyboards, Shift&Share, User Experience Fishbowl pour aider à diffuser l’innovation (préciser ce qui est et ce qui pourrait être).

Improv Prototyping

Exemples

  • Des formateurs en milieu hospitalier ont substitué Improv Prototyping à leur formation classique.
  • Pour permettre à des vendeurs d’inventer de nouvelles manières d’interagir avec leurs clients
  • Pour permettre aux managers de rendre leurs interactions avec leurs collaborateurs plus productives
  • Pour aider les personnes en milieu hospitalier à pratiquer les conversations autour des soins palliatifs ou de la fin de vie avec les patients et les membres de leur famille
  • Pour aider les professeurs à découvrir des réponses efficaces aux comportements perturbateurs en classe
  • Pour former les jeunes infirmières à s’affirmer sur toutes les questions de sécurité (voir « Dramatizing Behavior Change to Stop Infections »  dans la Troisième Partie du livre)

Crédit: Les Liberating Structures ont été développées par Henri Lipmanowicz et Keith McCandless www.liberatingstructures.com

Version française : Romain Bisseret & Frédéric de Verville / In Excelsis www.inxl.fr