Impromptu Networking

Generative Relationship

STAR

Révéler les tendances relationnelles qui créent des dysfonctionnements ou de la valeur insoupçonnée

Qu’est-il possible de faire ? Vous pouvez aider un groupe de personnes à comprendre leur façon de travailler ensemble et identifier les changements qui permettront d’améliorer leur performance collective. Après avoir identifié les modèles relationnels en jeu, l’ensemble du groupe décide lui-même des actions à mettre en œuvre. La boussole STAR est un outil qui aide les membres du groupe à comprendre comment leurs relations peuvent être plus ou moins productives. La boussole utilisée pour le diagnostic initial peut être réutilisée ultérieurement pour mesurer la progression du groupe dans sa capacité à développer des relations plus productives.

Cinq Eléments Structurants  –  Spécifications Minimales


1. Invitation structurante

  • Inviter les participants à évaluer leur groupe de travail selon 4 attributs
    • S Separateness : La diversité du groupe en matière de points de vue, d’expertise et d’expériences
    • T Tuning : la capacité du groupe à s’écouter avec attention, à réfléchir et à donner du sens aux défis à relever
    • A Action : Le nombre d’occasions de mettre en œuvre une idée ou d’innover avec d’autres personnes du groupe
    • R Raisons de travailler ensemble : les bénéfices retirés d’un travail en commun
  • Les inviter à définir ensemble les étapes successives qui accroîtront la productivité du groupe

2. Organisation de l’espace et matériel nécessaire

  • Tables par petits groupes de 4, avec pour chaque participant un dessin de la boussole STAR et un crayon
  • Une boussole STAR sur une page de paper board par petit groupe
  • Une boussole STAR sur une page de paper board pour l’ensemble du groupe

3. Comment la participation est régulée ?

  • Chaque membre de l’équipe ou du groupe participe
  • Chacun a la même possibilité de contribuer

4. Comment les groupes sont organisés ?

  • Individuelle pour faire l’évaluation initiale
  • Par petit groupe
  • En plénière

5. Étapes et timing

  • Les participants évaluent individuellement où en est l’équipe au regard de chacun des 4 éléments suivants (5minutes) :
    S Quelle est notre diversité en tant que groupe? Tirons-nous parti des différents points de vues présents parmi nous ?
    T Comment arrivons-nous à nous accorder ?
    A Agissons nous beaucoup ensemble ?
    R Quelle est l’importance pour nous de travailler ensemble? Quel est le niveau de clarté de notre mission ?
  • Dans chaque petit groupe, chaque participant place un point sur chacun des axes de la boussole, puis échange avec ses voisins (1-2-4) à propos des positions affichées en recherchant consensus et différences. 5 min.
  • Le petit groupe définit le type de résultat généré par le modèle d’interaction qu’il a identifié (par exemple : haut Tuning + pas d’Action = nous nous entendons bien mais réalisons peu de choses ; haut niveau d’Action + faible Tuning = résultats routiniers sans innovation ; haut Tuning + haute Separateness + haut niveau d’Action + low Reason = beaucoup de faux départs, etc.). 5 min.
  • Par petit groupe, réflexion sur les plan d’actions afin d’améliorer les points faibles. 5 min.
  • Le groupe au complet consolide les plans d’action et décide “Quelles sont les premières étapes à mettre en œuvre tout de suite” 5 min.

Ci-dessous : présentation de la diapositive que nous utilisons pour présenter Generative Relationships STAR

POURQUOI FAIRE ? OBJECTIFS  

  • Augmenter la performance d’une équipe
  • Aider une équipe à s’organiser d’elle-même et devenir plus autonome
  • Affiner la raison d’être et l’identité d’un groupe
  • Aider les personnes à passer des reproches individuels à une meilleure compréhension des interactions en œuvre
  • Conjuguer “diagnostic et traitement” sans séparer les « planificateurs » de ceux qui préfèrent l’action.
  • Réduire les frustrations des personnes insatisfaites de la dynamique d’équipe et des résultats

Generative Relationship STAR

Impromptu Networking

Révéler les tendances relationnelles qui créent 
des dysfonctionnements ou de la valeur insoupçonnée

(25 min.)

Bons Tuyaux & Chausse-Trapes

  • Remonter des individus aux binômes, puis aux conversations par table (1, 2, 4)
  • Eviter d’émettre des jugements, bons ou mauvais, sur la façon dont les personnes évaluent l’équipe
  • Encourager les membres de chaque équipe à rechercher, organiser et agir sur leurs propres recommandations.
  • Terminer la séance avec au moins une action spécifique pour chaque participant
  • S’assurer que tout le monde sait qui va faire quoi et quand

Variations

  • Enchaîner avec des Liberating Structures permettant de renforcer les points faibles évalués avec la boussole:
    S Separateness (Conversation Café ; Shift & Share ; What, So What, Now What ?)
    T Tuning (Wise Crowds ; Troïka Consulting ; Agreement-Certainty Matrix ; Heard, Seen, Respected)
    A Action (25/10 Crowd Sourcing ; 15% Solutions ; Open Space ; Min Specs)
    R Raisons (Nine Whys ; What I Need From You)
  • Utilisation avec des groupes virtuels en invitant les participants à positionner leur évaluation STAR en plaçant un point sur le diagramme affiché sur l’écran, puis à discuter, d’abord deux à deux puis avec le groupe complet, sur les modèles qui émergent. Il est possible de créer un rôle “synthétiseur” qui contribuera à maintenir la dynamique. Générer les plans d’action par une version chat du “1-2-All”.

Generative Relationship STAR

Exemples

  • Pendant un séminaire stratégique, pour concentrer l’attention sur la dynamique du groupe et les résultats.
  • Pour décider de la composition et de la mission d’une nouvelle équipe ou d’une task force à constituer.
  • Pour 2 personnes souhaitant améliorer leurs relations interpersonnelles.

Crédit: Les Liberating Structures ont été développées par Henri Lipmanowicz et Keith McCandless www.liberatingstructures.com

Version française : Jean-Michel Gode & Frédéric de Verville / In Excelsis www.inxl.fr