Impromptu Networking

Ecocycle Planning

Analyser l’intégralité des activités et des rapports d’un groupe pour identifier les obstacles au progrès et les opportunités d’évolution

Qu’est-ce qui devient possible ? Vous pouvez éliminer ou atténuer les goulots d’étranglement qui affaiblissent la performance de votre groupe en identifiant les éléments en manque de ressources et ceux dont la rigidité entrave le progrès.

L’Ecocycle Planning permet de sélectionner, prioriser et planifier les activités en incluant en même temps tous ceux qui sont impliqués. Cela contraste à la façon conventionnelle de le faire : à huis clos et en petits groupes. Avec la participation de tous il devient possible de mettre en perspective chaque activité dans le contexte de toutes les autres. On peut voir les arbres ET de la forêt simultanément en quelque sorte. L’Ecocycle Planning invite les leaders à se concentrer aussi sur les besoins de destruction créatrice et de renouvellement qui sont nécessaires en plus des thèmes typiques de croissance ou d’efficacité. L’Ecocycle Planning permet de stimuler durablement l’agilité, la résilience et la performance par la prise en compte des quatre phases de développement dans le processus de planification: Naissance, Maturité, « Mort » et Renouveau.

Une diapositive utilisée pour presenter Ecocycle Planning :

 Cinq Eléments Structurants  –  Spécifications Minimales


1. Invitation structurante 

  • Invitez le groupe à voir, organiser et prioriser les activités actuelles par le filtre des quatre phases du cycle de développement: naissance, maturité, destruction créatrice et renouveau.
  • Inviter le groupe à répertorier des actions liées à chaque phase : celles qui accélèrent la croissance pendant la phase de naissance ; celles qui prolongent la vie ou améliorent la productivité pendant la phase de maturité ; celles qui élaguent le bois mort ou éliminent les pratiques rigides pendant la phase de destruction créatrice ; celles qui connectent les individus créateurs ou préparent le terrain pour l’incubation de nouveaux projets pendant la phase de renouvellement. Les genres de leadership nécessaires pour chaque phase sont différents : entrepreneur, dirigeant traditionnel, dirigeant hérétique (non-conformiste) et réseauteur (networker).

2. Organisation de l’espace et matériel nécessaire

  • Une salle avec un grand mur plan et un espace libre devant le mur pour que les participants aient la place de circuler facilement debout devant le mur.
  • Des chaises par groupes de 4, avec ou sans petites tables rondes.
  • Une ou deux feuilles d’Ecocycle Planning vierge pour chaque participant et une grande version d’Ecocycle en affiche installée sur le mur.
  • Des post-it pour identifier chaque activité.

3. Comment la participation est régulée ?

  • Tout les participants sont inclus de tous les niveaux et toutes les fonctions.
  • Chacun a la même opportunité de contribuer.

4. Comment les groupes sont organisés ?

  • 1-2-4-Tous
  • En petits groupes pour développer des plans d’actions

5. Étapes et timing

  • Présentez l’idée de l’Ecocycle Planning et donner une ou deux feuilles d’Ecocycle Planning vierge à chaque participant. 5 min.
  • Demandez aux participants d’inventorier leurs activités individuelles : « Pour votre groupe de travail (par exemple : département, fonction ou entreprise entière), faîtes une liste de toutes les activités (projets, initiatives) qui occupent votre temps. » 5 min.
  • Demandez leurs de se regrouper par deux pour déterminer le placement de chaque activité dans l’Ecocycle. 10 min.
  • Invitez-les à former des groupes de quatre et finaliser le placement d’activités sur leur feuille d’Ecocycle. 15 min.
  • Demandez à chaque groupe de noter leurs activités sur des Post-it et de placer tous ensemble tous leurs Post-it sur le grand Ecocycle planning affiché au mur. 15 min.
  • Demandez à chaque groupe de reculer et d’assimiler l’ensemble du placement des activités. Demandez aux participants de concentrer leur attention sur toutes les activités où il y a un consensus de placement. Demandez, « Quelles activités devons-nous absolument supprimer ou arrêter pour pouvoir aller de l’avant ? Quelles activités devons-nous étendre pour progresser? » 15 min.
  • En petits groupes, pour chaque activité qui doit être arrêtée (les activités qui sont dans le Piège de Rigidité), déterminez la première étape nécessaire. 10 min (ou plus selon le nombre d’activités et de groupes)
  • En petits groupes, pour chaque activité qui a besoin de démarrer ou d’obtenir plus de ressources (les activités dans le Piège de Pauvreté), déterminez la première étape. 10 min (ou plus comme ci-dessus).
  • Demandez à tous les groupes de se concentrer sur toutes les activités pour lesquelles il n’y a aucun consensus. Faites un tour rapide de conversation pour comprendre les différences de placement. Quand cela est possible, déterminez la première étape pour traiter chacune de ces activités. 10 min.

 

POURQUOI FAIRE ? OBJECTIFS

  • Définir les priorités
  • Équilibrer un portefeuille stratégique
  • Identifier les gaspillages et les occasions de libérer des ressources
  • Assembler et entendre toutes les perspectives en une fois
  • Créer de la résilience et absorber des perturbations en réorganisant des programmes tous ensemble
  • Révéler la perspective complète, la forêt ET les arbres

Ecocycle Planning

Impromptu Networking

Analyser l’intégralité des activités et des rapports d’un groupe

pour identifier les obstacles au progrès et les opportunités d’évolution

(95 min.)

Bons Tuyaux & Chausse-Trapes

  • Ne faites pas votre première session d’Ecocycle Planning avec le portefeuille entier de stratégies de votre groupe. Débuter plus modestement avec quelque chose de tangible qui relève d’une expérience partagée.
  • Rappeler aux participants que toutes les phases de l’Ecocycle Planning sont nécessaires pour une organisation en bonne santé.
  • Soyez très clair sur le domaine ou le type d’activités à prendre en compte – vérifiez qu’elles sont semblables du point de vue de leur échelle et leur domaine
  • Inclure des points de vue internes et externes à l’organisation ou à la fonction (des participants divers et des clients peuvent aider)
  • Des préparatifs et des critères explicites pour chaque quart de cercle peuvent soit aider ou soit interférer
  • N’hésitez pas à faire un deuxième tour
  • La prise en compte des  notions de Piège de Rigidités et Piège de Pauvreté, ainsi que l’identification des activités concernées, stimule la recherche de solutions
  • Apprenez-en plus du professeur Brenda Zimmerman et de la Change-Ability (voir l’extrait de son livre Edgeware dans la page des Publications du site)

Variations

  • Demandez aux participants de faire une liste de toutes leurs relations importantes avec des clients/fournisseurs internes et externes (en plus de leurs activités) et, séparément, de les situer sur l’Ecocycle Planning. Demandez leur d’évaluer les relations avec les mêmes questions utilisées pour les activités et les inclure dans les quatre derniers étapes du processus de l’Ecocycle Planning. Très fortement recommandé !
  • Chaînez avec Panarchy, 1-2-4-Tous, WINFY et Open Space.
  • Une session de TRIZ peut aider à approfondir le quart de cercle de Destruction Créatif.
  • Utilisez l’Ecocycle Planning avec des groupes virtuels en invitant les participants à spécifier leurs évaluations par des points sur le tableau de chat partagé. Ensuite par deux et avec le groupe entier établir des discussions sur les modèles qui émergent. Avant de décider des placements en groupe entier, conservez un moment de silence et de chat par paires (1-2-Tous) pour permettre de mieux comprendre. Il vous faudra convenir d’une courte liste commune d’activités ou de relations pour aider à simplifier la cartographie. Numérotez ou identifiez par une lettre chaque item et demandez de les placer un à un. Faîtes sélectionner et trier les réponses sur le tableau blanc par une personne jouant le rôle de modérateur. Ne vous souciez pas trop de perfection dans les premiers tours. Des sessions virtuelles peuvent approfondir ou compléter des échanges en tête à tête
  • What, So What, Now What? et 25/10 Crowd Sourcing peuvent aider à stimuler action.

Ecocycle Planning

Exemples

  • Pour revoir le catalogue des services d’un département d’informatique
  • Pour des dirigeants ou des professeurs d’infirmier(e)s qui modifient leurs méthodes de formation (évaluant tant l’histoire que les initiatives de changement proposées).
  • Pour planifier des changements dans la vie privée d’un individu, sélectionner les activités et forger les étapes suivantes.
  • Pour accélérer la performance d’une équipe de direction en cours d’intégration d’une entreprise nouvellement acquise (en train de faire des choix parmi le mélange de deux gammes de produits et deux listes de produits en recherche).

Crédit: Les Liberating Structures ont été développées par Henri Lipmanowicz et Keith McCandless www.liberatingstructures.com

Version française : Frédéric de Verville / In Excelsis www.inxl.fr